Liens et références utiles

Si vous vous intéressez à la promotion des carrières en STIM chez les femmes, voici quelques liens et références qui sont, à notre avis, fort intéressants!

Liens

  • AFFESTIM (Association de la francophonie à propos des femmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques)

« La mission de l’AFFESTIM consiste à regrouper des personnes physiques ou morales, dans la francophonie, intéressées à promouvoir la participation, la rétention et l’avancement des femmes dans les champs liés aux STIM (Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques).

Le 31 octobre 2003, lors du colloque tenu à Trois-Rivières sur le thème Sciences, Technologies, Ingénierie et Mathématiques : des réflexions et des actions pour la relève, l’AFFESTIM était lancée et recueillait l’adhésion de membres du Nouveau-Brunswick, de Nouvelle-Écosse, d’Ontario et du Québec lui conférant, par le fait même, son caractère national. »

« L’École Polytechnique a lancé en octobre 1998 une Chaire pour la promotion du génie auprès des femmes. Des femmes scientifiques se sont alliées aux différents intervenants du milieu scientifique et technologique québécois afin de proposer aux jeunes filles une image des carrières en génie comme une voie accessible, stimulante, dynamique et socialement importante. Par ses activités, la Chaire s’adresse tant aux jeunes filles de tous niveaux académiques qu’aux intervenants de leur entourage. »

Association française dont l’objectif « est de faire découvrir les métiers passionnants d’ingénieures et techniciennes ».

« Le webzine Gazette des femmes est un témoin privilégié de l’évolution du féminisme au Québec et un outil d’information moderne pour relayer les valeurs d’égalité entre les sexes. »

Livres

  • Le Leadership des femmes en STIM : sciences, technologies, ingénierie et mathématiques.

Lafortune, L., Deschênes, C., Williamson, M.-C. et Provencher, P. (2008). Le Leadership des femmes en STIM : sciences, technologies, ingénierie et mathématiques. Québec, Canada : Presses de l’Université du Québec.

« Cet ouvrage collectif constitue une contribution tout à fait originale à l’avancement de la réflexion sur le leadership des femmes en sciences, technologies, ingénierie et mathématiques (STIM). Traitant des multiples dimensions de ce leadership, il permet de constater, en les illustrant, tant les progrès accomplis et les obstacles qui perdurent, que les conditions de succès du passage à l’action. »

  • Becoming leaders : A hanbook for women in science, engineering and technology.

Williams, F. M. et Emerson, C. J. (2002). Becoming leaders : A hanbook for women in science, engineering and technology. St. John’s, Canada : NSERC/Petro-Canada Chair for women in science and Engineering, Women in science and engineering (WISE).

« Women want successful careers in science, engineering and technology. They are prepared to work hard, but they must also ‘work smart’. Becoming leaders is a unique source of ‘smart’ information. It combines important research results with practical tips from women who enjoy successful careers. »

  • The bold and the brave : A history of women in science and engineering.

Frize, M. (2009). The bold and the brave : A history of women in science and engineering.. Ottawa, Canada : University of Ottawa Press.

« The Bold and the Brave investigates how women have striven throughout history to gain access to education and careers in science and engineering. The author introduces the reader to key concepts and debates that contextualize the obstacles that women have faced. This book provides tremendous insight into the lives and work of courageous women who have involved themselves in science against all odds. The accomplishments of these bold and brave individuals will encourage more young women to pursue careers in science and engineering. »

  • Les grands enjeux des femmes pour un développement durable.

Gaudet, J. A. et Lafortune, L. (2008). Les grands enjeux des femmes pour un développement durable. Québec, Canada : Presses de l’Université du Québec.

« Cet ouvrage collectif aborde le rôle des femmes dans le développement durable sous deux angles différents : les grands enjeux, d’une part, des femmes du Sud, et d’autre part, des femmes en sciences, techonologies, ingénierie et mathématiques, et ce, en termes de démocratie, de citoyenneté et de leadership. »

  • Femmes savantes, femmes de science.

Piron, F. (2014). Femmes savantes, femmes de science. Association science et bien commun Québec. Disponible en ligne.

« En l’honneur de la journée internationale des droits des femmes, l’Association science et bien commun lance son nouveau projet, la production collective d’un livre électronique proposant des portraits de femmes qui ont contribué de manière significative au patrimoine scientifique de l’humanité dans toutes les sciences, incluant les sciences sociales et humaines, ou qui, œuvrant en science, ont contribué au bien commun grâce à un engagement social, politique ou éthique remarquable (ou les deux). »

  • Queen of the Hurricanes: The Fearless Elsie MacGill

Cissons, C. (2014). Queen of the Hurricanes: The Fearless Elsie MacGill. Toronto, Canada: Second Story Press.

« Elsie MacGill achieved many firsts in science and engineering at a time when women were considered to be inferior in the sciences. In 1923, at the age of nineteen, she became the first woman to attend engineering classes at the University of Toronto. She was the first woman in North America to hold a degree in aeronautical engineering and the first woman aircraft designer in the world. As chief engineer for the Canadian Car and Foundry Company she oversaw the production of the Hawker Hurricane, and designed a series of modifications to equip the plain for cold weather flying. Her Maple Leaf trainer may still be the only plane ever to be completely designed by a woman. And she did all this while suffering from polio. In this biography we learn that she supervised 4500 workers and produced about 1450 Hawker Hurricanes by the end of WWII. Elsie was a popular heroine of her time, inspiring the comic book « Queen of the Hurricanes » in the 1940s. In later life she became a powerful feminist activist, advocating for the rights of women and children. »

Rapports de recherche

Direction du développement de la relève (2016). Progression des femmes en sciences au Québec (2004-2011). Québec, Canada: Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation.

« Ce rapport constitue la deuxième édition de l’étude Progression des femmes en sciences au Québec. Il couvre la période 2004-2011, alors que la première édition couvrait la période 2000-2007. L’étude fait état de la représentativité des femmes dans les sphères universitaires, et ce, relativement aux domaines scientifiques, lesquels ont été très souvent considérés comme des domaines réservés aux hommes. Elle se veut un portrait statistique permettant d’apprécier la progression des femmes dans les disciplines scientifiques (sciences pures et appliquées) en milieu universitaire. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s