Ingénieure géologue

Cette ingénieure applique des connaissances, des principes, des techniques et des données liés à la géologie, l’étude des roches et des sols formant la croûte terrestre, à beaucoup de types de projets. On l’emploie pour des projets ayant trait à la protection de l’environnement, à la prospection, à l’exploitation des ressources naturelles ainsi qu’à de grands aménagements comme les barrages hydroélectriques. Lorsqu’elle travaille dans le secteur minier, elle analyse les sols, dirige l’exploration des régions renfermant des ressources, dirige des forages et évalue la valeur d’un gisement minier ainsi que sa rentabilité et la possibilité de son exploitation. Si elle travaille plutôt en construction, elle évalue les problèmes techniques liés à la construction de tunnels, de ponts ou de gros édifices et étudie la possibilité de phénomènes destructeurs comme les glissements de terrains, les tremblements de terre et les éboulis. Elle est alors en mesure de faire des suggestions sur les matériaux et les techniques à utiliser lors de la construction.

À quoi ressemble son travail?

Les tâches et les responsabilités de l’ingénieure peuvent englober toutes les étapes d’un projet, allant de la conception initiale à la réalisation technique et à la mise en opération de ce projet. Par ailleurs, elle peut œoeuvrer autant dans le domaine de la recherche que dans celui de l’enseignement. Ne travaillant presque jamais seule, l’ingénieure géologue peut être amenée à coordonner des groupes d’experts et de spécialistes de tous genres. Finalement, elle peut oeuvrer au sein de firmes de génie-conseil, dans des laboratoires pour des entrepreneurs en construction ou travailler pour des exploitants de grandes carrières.

Pourquoi devenir ingénieure géologue?

Pour choisir cette profession, il faut d’abord avoir l’esprit d’aventure. En effet, il peut arriver qu’on doive se déplacer dans des territoires éloignés et en pleine nature. Ensuite, il faut avoir de l’intérêt pour l’environnement et être une personne polyvalente qui a de la facilité à communiquer avec les autres. Le travail d’équipe occupe une place importante dans cette profession, puisqu’il arrive souvent que l’on doive se joindre à une équipe multidisciplinaire. Enfin, il faut avoir certaines aptitudes en sciences et en mathématiques, puisque ces disciplines sont à la base de tous les programmes d’ingénierie.

Que faire pour devenir ingénieure géologue?

Le baccalauréat en génie géologique mène à la profession d’ingénieure géologue. La formation universitaire de premier cycle est d’une durée de quatre ans. De plus, la profession est régie par l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi que l’Ordre des géologues du Québec.

Description de la formation par établissement

1er cycle

Baccalauréat en génie géologique

2e cycle

Maîtrise en génie minéral

Maîtrise en géologie et génie géologique

Maîtrise en sciences de la terre

Maîtrise en sols et environnement

Maîtrise en biogéosciences de l’environnement

Maîtrise en océanographie

Maîtrise en gestion de l’ingénierie

3e cycle

Doctorat en génie minéral

Doctorat en sciences de la Terre

Doctorat en sols et environnement

Doctorat en océanographie

Pour en savoir plus

Classification de la profession selon Emploi Québec (IMT)

2144 – Ingénieurs géologues/ingénieures géologues (description; perspectives; salaire et statistiques)

Association professionnelle

Exemples d’employeurs

  • Firmes d’ingénieurs-conseils
  • Services publics
  • Compagnies minières et pétrolières
  • Compagnies privées
  • Instituts de recherche

Liens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s