Ingénieure en matériaux

L’ingénieure en matériaux connaît bien les propriétés de toutes sortes de matériaux, qui comprennent les métaux tout comme les nouveaux produits synthétiques ayant des propriétés très particulières. On appelle ingénieure en métallurgie celle qui se spécialise dans les métaux, mais les deux professions relèvent de la même formation scolaire. À l’aide de ses connaissances, elle met au point de nouveaux composites et mélanges de matériaux, afin d’obtenir les caractéristiques recherchées. Dans le but de créer un alliage ou un composite plus performant, cette ingénieure étudie la rupture des matériaux, ce qui raconte toute une histoire à qui sait la comprendre. Plus concrètement, cette ingénieure fait partie de ceux qui ont créé et testé les alliages légers qui ont permis de faire des vélos performants, le téflon qui sert de revêtement dans les poêles T-Fal et les composites de fibres de carbone et d’époxy qui servent à la fabrication des raquettes de tennis.

À quoi ressemble son travail?

Les tâches et les responsabilités de l’ingénieure en matériaux peuvent comprendre toutes les étapes d’un projet, allant de la conception initiale à la réalisation technique et à la mise en opération de ce projet. Par ailleurs, elle peut travailler autant dans le domaine de la recherche que dans celui de l’enseignement. Faisant habituellement partie d’une équipe, l’ingénieure en matériaux peut être employée par des sociétés d’exploration minière, des entreprises productrices de minerais et de métaux, des sociétés de transformation des métaux, des industries biomédicales, des firmes de génie-conseil ainsi que par certains ministères et organismes publics.

Pourquoi devenir ingénieure en matériaux?

Pour choisir cette profession, il faut avoir beaucoup d’aptitudes en sciences et en mathématiques, qui sont les disciplines de base dans tous les programmes d’ingénierie. Par ailleurs, il faut aimer apprendre et découvrir, il faut avoir un bon sens des communications et un intérêt pour le travail d’équipe.

Que faire pour devenir ingénieure en matériaux?

La formation en génie des matériaux et de la métallurgie ou en génie des mines et des matériaux mène à la profession d’ingénieure en matériaux. La formation universitaire de premier cycle est d’une durée de quatre ans. De plus, la profession est régie par l’Ordre des ingénieurs du Québec.

Description de la formation par établissement

1er cycle

Baccalauréat coopératif en génie des matériaux et de la métallurgie

Baccalauréat en génie des mines et des matériaux

2e cycle

Maîtrise en génie métallurgique

Maîtrise en génie des mines et des matériaux

Maîtrise en sciences de l’énergie et des matériaux

Maîtrise en sciences et génie des matériaux lignocellulosiques

Maîtrise en gestion de l’ingénierie

Maîtrise en ingénierie

3e cycle

Doctorat en génie métallurgique

Doctorat en génie des mines et des matériaux

Doctorat en sciences de l’énergie et des matériaux

Doctorat en sciences et génie des matériaux lignocellulosiques

Doctorat en ingénierie

Pour en savoir plus

Classification de la profession selon Emploi Québec (IMT)

2142 – Ingénieurs/ingénieures métallurgistes et des matériaux (description; perspectives; salaire et statistiques)

Association professionnelle

Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ)

Exemples d’employeurs

  • Firmes d’ingénieurs-conseils
  • Fonction publique
  • Compagnies minières
  • Compagnies de traitement et de fabrication des métaux
  • Instituts de recherche

Liens

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s